Comment entretenir un bonsaï ?

entretien bonsai

Comment entretenir un bonsaï ?

Le bonsaï est un arbre en miniature en provenance du japon. La particularité de cet arbuste se situe au niveau de la forme des feuilles et de la ramure. Cultivé avec des ressources limitées, il est traité comme un arbuste adapté pour un pot, mais qui pousse rapidement. En entretenant votre bonsaï ce dernier s’étoffe avec un port trapu. Si vous avez cette plante intérieure, voici quelques conseils pour en prendre soin.

Entretien du bonsaï : l’arrosage de la plante intérieure

L’arrosage est un point indispensable si vous souhaitez prendre soin de votre plante décoratif originaire du Japon. En effet, le bonsaï se garde dans un petit ainsi, en absence de l’eau, ce dernier peut mourir très rapidement. Si vous devez effectuer des voyages, essayez de mettre en place une solution pour lutter contre le dessèchement. Pour l’arrosage d’une plante à pot, privilégiez la méthode d’eau de pluie. Cela évite les cas d’eau stagnante dans le pot.

  • Arrosage du printemps : arrosez votre plante intérieure à chaque fois que le substrat devient sec. Taillez les nouvelles pousses pour maintenir la forme de votre bonsaï. Préférez l’utilisation de l’engrais liquide organique.
  • En été, vous pouvez placer votre bonsaï à l’extérieur et l’arroser deux fois par jour. Réduisez également, la quantité d’engrais utilisé.
  • En automne, attendez que substrat soit sec avant l’arrosage. Assurez-vous chaque fois que l’eau ne stagne pas dans le pot pour entrainer le pourrissement.
  • En hiver, la fréquence d’arrosage se limite totalement. Toutefois, beaucoup de vigilance s’impose pour le respect de la bonne hydrométrie. À ce niveau, plus besoin d’engrais.

Tailler votre bonsaï

Une plante est dite bonsaï uniquement quand elle est naine. Et pour ce résultat, la taille des blanches est une nécessité. Lorsque la plante d’intérieur est en formation, il faut souvent tailler l’arbuste afin de lui donner la forme souhaitée. Reproduisez le processus de broutement de la chèvre en taillant les branches. En fonction de la forme, il est possible de tailler les grandes feuilles même s’il est recommandé de couper uniquement les tiges. Lorsque vous réalisez la taille après une pousse de quelques centimètres, l’entretien devient facile.

Maitriser la ligature de la plante d’appartement

La ligature avec des fils de cuivre vous permettent de modeler la forme des branches de votre érable de japon. C’est aussi une manière de rendre l’entretien facile. Servez-vous du fil de cuivre pour déterminer pendant quelques années les branches nécessitant la taille ou les feuilles persistantes. Soyez prudent puisque les fils peuvent très vite rentrer dans l’écorce.

Renouvelez la terre du bonsaï

Pour faciliter la pousse de cette plante vivace, la terre du bonsaï se doit d’être renouvelée. Il n’est pas question d’offrir à la plante d’intérieur un gros pot, mais de changer la terre. Cela favorise la naissance de nouvelles branches et des feuilles. En quelques mots, le bonsaï est une plante dont vous prenez soin tout en réduisant constamment ses branches. Une dernière chose importante consiste à poser l’arbuste dans un endroit à température ambiante loin du soleil direct.

Pour prendre soin d’une plante comme le bonsaï ou l’érable du japon, l’arrosage est le premier facteur. Outre cela, il faut avoir les astuces pour tailler convenablement votre plante d’appartement et de renouveler de temps en temps la terre. Alors qu’attendez-vous pour avoir votre bonsaï ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *