Comment réduire le prix en cas de résiliation d’un contrat d’assurance auto ?

economie assurance auto

Comment réduire le prix en cas de résiliation d’un contrat d’assurance auto ?

La résiliation d’un contrat d’assurance auto est le moyen par lequel vous renoncez à votre contrat actuel pour en conclure éventuellement un autre. En effet, lorsque votre contrat d’assurance auto vous coûte trop cher, vous avez la possibilité de le résilier avant échéance. Pendant la résiliation, votre courtier sera intéressé de connaître les motifs de votre décision afin de vous proposer de meilleures offres. Voici les astuces à suivre pour bénéficier d’une réduction de prix sur votre prochain contrat.

Résilier son assurance auto en faisant jouer la concurrence et en comparant plusieurs offres

Depuis l’instauration de la loi Hamon le 1er janvier 2015, aussi bien l’assureur que l’assuré ont le droit de résilier leur contrat avec ou sans motif. Seulement, cette loi n’est applicable qu’après une année complète de contrat. Ainsi, plusieurs solutions s’offrent à l’assuré qui désire résilier son contrat auto. Cependant, il est préférable de négocier une réduction avant la résiliation. Il ne faut donc résilier qu’à défaut de compromis.

Si vous êtes dans la dynamique de réduction de prix, la meilleure stratégie à employer est de faire jouer la concurrence. Pour ce faire, renseignez-vous auprès de plusieurs organismes d’assurance. Comparez à l’aide d’un comparateur en ligne les offres et faites jouer la concurrence entre votre assureur et les autres services d’assurance pendant la négociation de vos cotisations. Avec un peu de chance et beaucoup de tact, votre courtier reverra à la baisse vos cotisations pour éviter une résiliation de votre contrat d’assurance auto.

Faire le choix d’une garantie au tiers

Pour résilier votre contrat d’assurance auto, préférez à la garantie tous risques, la garantie au tiers. En effet, celle-ci vous permettra de réduire considérablement le prix de votre assurance au moment d’une éventuelle résiliation. La garantie tous risques présente certes plusieurs avantages, cependant, en cas d’accident ou de vol, elle ne vous dédommagera que selon certains critères. Il faudra par exemple attendre 24 mois, en cas d’accident ou de vol, avant d’être dédommagé. Avec la garantie tout risque, vous ne recevrez pas l’entièreté de la somme initiale qu’a coûté votre voiture en cas de sinistre. D’ailleurs, elle ne vous sera pas favorable au moment de la résiliation.

À contrario, la garantie au tiers est le choix idéal surtout lorsque votre voiture n’est pas neuve. En effet, elle intervient dans le cadre de la responsabilité civile pour vous protéger contre les dégâts matériels que vous pourriez causer à un tiers. La garantie au tiers prend également en compte les cas de vol, d’incendie…

Réduire le risque de vol et les petits sinistres

Pensez à réduire le risque de vol et les petits sinistres si vous voulez avoir une assurance auto moins onéreuse. En réduisant le risque de vol, vous pouvez bénéficier d’une réduction de 5 % sur vos apports mensuels au moment de la résiliation. Ainsi, pour réduire les effractions, sécurisez votre véhicule en le dotant de :

  • Un traceur GPS ;
  • Un système antidémarrage ;
  • Une alarme ;
  • Un antivol…

En ce qui concerne les petits sinistres, vous devez éviter de les signaler afin de pouvoir bénéficier d’une baisse de cotisation. En effet, lorsque vous ne faites pas d’accident pendant une certaine période, vous pouvez évoquer une résiliation pour bénéficier d’un rabais sur vos cotisations. Vous pouvez également avoir un bonus-malus de la part de votre assureur. Si vous êtes sûr de pouvoir redoubler d’attention sur la voie, vous pouvez augmenter votre franchise. En le faisant, vous pouvez bénéficier en retour d’une réduction de la cotisation annuelle à 15 % au maximum. Toutefois, faites attention à ne pas dépasser la barre de 600 euros au plus dans l’augmentation de votre franchise.

Retirer les garanties secondaires de votre contrat d’assurance auto

Vous pouvez retirer de votre contrat d’assurance auto certaines garanties que vous ne considérez pas comme utiles ou obligatoires. Cela vous permettra de réaliser des économies au moment de la résiliation. Il s’agit notamment de :

  • La garantie bris de glace ;
  • La protection juridique ;
  • La garantie antivol…

En effet, chez certains courtiers, la garantie bris de glace est facultative. La protection juridique est également en option. Son coût est de 5 € par mois et de 60 € par an. Elle vous sera nécessaire uniquement en cas de contentieux si le litige est amené devant la justice. Pour la garantie antivol, vous pouvez vous en passer en évitant de stationner au-dehors. Vous pouvez donc aménager un garage privé comportant un système de fermeture. Cela vous permettra aussi de bénéficier d’une assurance à moindre coût.

 En cas de nouveau contrat auprès d’un nouvel assureur, préférez une assurance auto en ligne. Vous pourrez obtenir environ 30 % de réduction pour les mêmes services proposés par une entreprise physique de courtage.